Passer au contenu

/ Département de philosophie

Rechercher

Experts en : Laïcité

CHUNG, Ryoa

Professeure agrégée

Ryoa Chung est professeure agrégée au département de philosophie de l'Université de Montréal et lauréate du Prix d'excellence en enseignement de la FAS 2005 (secteur lettres et sciences humaines). Titulaire d'un diplôme de stage doctoral à titre de pensionnaire scientifique étranger à l'École Normale Supérieure de Fontenay/St-Cloud (Paris, 1997), elle a complété son doctorat en philosophie à l'Université de Montréal (2001) sous la direction de Daniel M. Weinstock et effectua deux séjours de recherche à titre de 'visiting scholar' à Columbia University (2002) et au Harvard School of Public Health (2003).

Ses domaines de recherche sont l'éthique des relations internationales et la philosophie politique appliquée, notamment dans le domaine de la santé. Elle s'intéresse également aux perspectives féministes pour mieux les intégrer dans le champ de l'éthique internationale. Avec un groupe de collègues, Ryoa Chung a co-fondé le Réseau de perspectives féministes de l'Université de Montréal et a contribué à la création de la mineure en études féministes, des genres et des sexualités à l'Université de Montréal (mise en vigueur à l'automne 2017).

Ses articles ont paru dans des revues telles que Critical Review of International Social and Political PhilosophyPublic Health EthicsRevue internationale de sociologie, Canadian Journal of Philosophy,Medicine, Conflict and Survival (2017) ainsi que dans des ouvrages collectifs tels que Questions d'éthique contemporaine (sous la direction de L. Thiaw-Po-Une, Stock, 2006), et Bioethics in Canada (sous la co-direction de C. Weijer, A. Skelton and S. Brennan, Oxford University Press, 2013). Ryoa Chung est également l'auteure des entrées 'Soft Power' et 'Domination' dans Global Justice Encyclopedia (sous la direction de D. Chatterjee, Springer, 2012). Elle est également l'auteure des entrées 'Injustices épistémiques' et 'Inégalités de santé' dans le Dictionnaire des inégalités et justice sociale (sous la direction de P. Savidan, Presses universitaires de France, 2018).

Avec Matthew R. Hunt, elle a co-écrit le chapitre 'Justice and Health Inequalities in Humanitarian Crises. Structured Health Vulnerabilities and Natural Disasters' dans Health Inequalities and Global Justice (P. T. Lenard and C. Straehle co-eds, Edinburgh University Press, 2012) et a publié des articles avec les co-auteurs L. Eckenwiler and C. Straehle dans Bioethics, avec les co-auteurs M. Johri, A. Dawson, T. Schrecker dans Globalization and Health. Elle a aussi publié en collaboration avec Hunt, Durocher, Henrys, Rochon dans les revues Journal of Medical Ethics (2017), Journal of Human Rights Practice (2016). Ryoa Chung a co-dirigé avec Jean-Baptiste Jeangène Vilmer l'ouvrage Éthique des relations internationales (Presses universitaires de France, 2013). Plusieurs articles acceptés sont à paraître en 2019-2020.

Depuis 2017, R. Chung tient une chronique mensuelle pour l'émission 'Les Éclaireurs' à Radio-Canada Première et discute d'enjeux sociaux du point de vue de l'éthique publique. Elle a donné des présentations académiques au Canada, aux États-Unis, en Haïti, France, Grande-Bretagne, Suisse, Allemagne, Inde, Cameroun, Danemark.

R. Chung travaille présentement sur les injustices structurelles et épistémiques pour mieux comprendre la production et la perpétuation des inégalités de santé. Elle travaille également sur la notion de 'vulnérabilité structurelle de santé' (développée avec M. Hunt, McGill) en lien avec la situation des réfugiés. Elle est présentement membre d'équipes internationales de recherche financées par le Réseau de santé des populations du Québec et la fondation britannique Wellcome Trust (2018-2019). Ses travaux ont été financés par les Instituts de recherche en santé du Canada (équipe de recherche 2011-2016) et sont présentement financés par Conseil de recherches en sciences humaines du Canada CRSH/Développement Savoir - chercheure principale équipe de recherche (2018-2020) et Conseil de recherches en sciences humaines du Canada CRSH/Savoir - projet individuel (2018-2022). 

Lire plus…

Profil complet

Dilhac, Marc-Antoine

DILHAC, Marc-Antoine

Professeur agrégé

Mes intérêts de recherche se situent principalement en éthique, philosophie politique et philosophie du droit. Je travaille en particulier sur les théories contemporaines de la justice et de la démocratie, aussi bien sur la justification des droits fondamentaux que sur mécanismes institutionnels qui les mettent en œuvre. Je m'intéresse au libéralisme politique et à ses implications multiculturalistes, à la problématique de la raison publique et de la délibération, au constitutionnalisme et à l'argumentation juridique.


Je poursuis dans le cadre de ma chaire un programme de recherche sur les institutions de la tolérance dont la dimension politique se déploie aussi en psychologie morale et en philosophie de l’éducation. Au cours de l’année 2011-2012, j’ai également engagé un travail sur la question de la corruption dans et de la démocratie. Je coordonne depuis 2012 le groupe de recherche CORDÉ Corruption et démocratie.

Champs d'expertise : Éthique; Philosophie politique; Philosophie du droit; Théories de la justice; Égalitarisme démocratique; Tolérance, Laïcité, Multiculturalisme; Théories de la reconnaissance; Constitutionnalisme; Utilitarisme

Lire plus…

Profil complet

Nadeau, Christian

NADEAU, Christian

Professeur titulaire

Je divise ma recherche deux grandes catégories : la philosophie politique contemporaine et l'histoire des idées politiques, de la Renaissance au XIXe siècle. Ces deux catégories reflètent également le contenu de mes cours et de mes séminaires.

En philosophie politique contemporaine, mon travail porte sur les questions de justice transitionnelle en contexte d'après-guerre (reconstruction des institutions, justice pénale et commissions de vérité et de réconciliation, mémoire collective, etc), où mes principaux centres d 'intérêts théoriques sont les questions de responsabilité collective et de délibération démocratique. De manière générale, mes recherches s'inscrivent dans la lignée des travaux sur le néorépublicanisme, et ce qu'il s'agisse des enjeux de justice sociale et de démocratie, ou de mon travail sur l'immigration. En philosophie morale, je situe mes travaux dans la perspective du conséquentialisme.

Mes publications en histoire des idées portent sur les rapports entre liberté politique et autorité, du XVe siècle au XIXe siècle siècle, et de manière plus spécifique sur la tradition républicaine depuis la Renaissance. Dans cette optique, je me suis ainsi particulièrement intéressé aux œuvres de Machiavel, Jean Bodin, Hobbes et Rousseau.

Lire plus…

Profil complet