Passer au contenu

/ Département de philosophie

Je donne

Rechercher

Experts en : Philosophie grecque

Dorion, Louis-André

DORION, Louis-André

Directeur de département, Directeur, Professeur titulaire

  1. Socrate et les écrits socratiques de Xénophon. Dans la foulée de l'édition des Mémorables qui est parue en trois volumes dans la Collection des Universités de France (2000-2011), je poursuis mes recherches sur les écrits socratiques de Xénophon et je travaille également à plusieurs études qui portent sur d'autres traités de Xénophon, notamment le Hiéron.
  2. La dialectique et la réfutation. Dans le prolongement de ma traduction commentée des Réfutations sophistiques d'Aristote (1995), je poursuis des recherches sur la dialectique et sur la pratique de la réfutation (elenchos) chez Platon, Xénophon, Aristote et chez des auteurs plus tardifs, notamment Proclus et Clément d'Alexandrie. Je réunirai bientôt en un volume l'ensemble des articles que j'ai consacrés à la dialectique et à la réfutation depuis 1990 et je prépare également pour la Collection des Universités de France une nouvelle édition du texte grec des Réfutations sophistiquesd'Aristote.
  3. L'idéal d'auto-suffisance (autarkeia) dans la philosophie grecque. Bien que la notion d'auto-suffisance (autarkeia) occupe une place centrale dans la réflexion éthique, politique, théologique et métaphysique des philosophes grecs, elle n'a pas reçu jusqu'à maintenant toute l'attention qu'elle mérite. Je terminerai bientôt la rédaction d'un ouvrage qui porte sur l'idéal d'autarcie chez Socrate et les Cyniques. Le propos de cet ouvrage est de poser à nouveaux frais la question de la filiation entre Socrate et les Cyniques en prenant comme fil conducteur la conception de l'autarcie chez le Socrate de Platon, le Socrate de Xénophon et les Cyniques.
Lire plus…

Profil complet

MONTEILS-LAENG, Laetitia

Professeure adjointe

Mes principaux intérêts de recherche se situent dans les domaines de l'éthique et de la psychologie anciennes, avec des prolongements en philosophie hellénistique et romaine. Ils se divisent en deux champs principaux: 

  • le devenir de ce que les commentateurs ont nommé intellectualisme moral dans la morale ancienne et la question dite de l'akrasia. Mes travaux portent sur les dysfonctionnements de la rationalité pratique ainsi que sur la mise en place et l'évolution d'un vocabulaire (prohairèsisboulèsis/voluntashexis/habituspropatheia ...) propre à penser les différentes modalités de l'action humaine non vertueuse;
  • réévaluation de la notion de naturalisme dans le champ de l'éthique ancienne
  • la vieillesse dans la pensée ancienne: de Platon à Galien - naissance d'un discours gérontologique (aspects biologiques et médicaux de la question - conséquences éthiques et politiques) - Projet de recherche subventionné par le FQRSC et le CRSH.
Lire plus…

Profil complet